GAY-T

Discussions à thème : la masculinité

Forum gay

Créé par suppa, le 05/07/22 à 00:15.

Mis à jour le 06/08/2022 avec 14 participations.

avatar Suppa

suppa

05/07/2022 à 00:15

Bonjoir à tous,
J'avais envie depuis un petit moment d'organiser des tables de parole non mixte masculines, un peu comme ce que fait Ben Nevert dans "entre mecs" sur youtube.
Donc le principe c'est qu'un sujet est lancé et chacun peu apporter une ou plusieurs réactions afin de susciter l'échange et la réflexion sur soi ou les autres à travers des expériences vécues ou des impressions sans se sentir jugé ou limité dans sa parole (en restant, bien sûr, dans la courtoisie).
Donc le premier thème que je vous propose est : la masculinité.
Qu'est ce que ça représente pour vous ?
Est ce que vous vous reconnaissez dedans ?
Y a t il une ou plusieurs masculinités ?
Avez vous sentis une évolution sur ce sujet au cours de votre vie ?
Quel impact a sur vous les normes sociales masculines ?
Voici quelques questions qui peuvent permette d'amorcer la réflexion. Celles ni n'étant pas exhaustives, sentez vous libre d'aborder ce thème sous l'angle qui vous parle spontanément.
À vos claviers !
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

05/07/2022 à 18:50

Bonjour,
Message intéressant auquel je peux répondre. Pour moi la masculinité était obligatoirement associée à la virilité, j'interpretais ça comme un rôle d'homme à assumer, sans fragilité, sans faiblesses, et avoir un corps musclé ou fort, c'est le cliché qui a été intégré par beaucoup je pense, par erreur bien entendu, cette image est fausse. Pour moi en grandissant et en échangeant avec des gens peu importe le genre et le parcours de vie, j'ai compris que la masculinité ce n'est pas prouver ce que j'ai dit précédemment. C'est être en accord avec soi même, assumer ses choix et sa façon d'être, peu importe le physique, les vêtements que l'on porte, les activités ou le travail qu'on exerce. C'est être franc, honnête, s'estimer un minimum et être juste dans ses rapports avec les autres. C'est être un homme tout simplement, on peut être masculin si on se donne par exemple dans notre passion qu'est le chant avec une voix lyrique et aiguë par exemple.
C'est la société, les pubs, les films, les séries, les réseaux sociaux qui véhiculent une fausse image, en vouant un culte au corps parfait par exemple, en montrant des mecs toujours bien gaulés, musclés, qui réussissent tout sans failles, qui sont représentés comme un idéal masculin et un fantasme pour les femmes ou les hommes. (d'ailleurs les hormones sont mal fichues mais c'est un autre débat qui peut être intéressant). Or il faut arrêter de s'y fier, beaucoup suivent ces modèles pour gagner en confiance, mais perdent en pureté, dignité et personnalité propre. C'est pas parce qu'on est musclé, beau, fort, et qu'on ne montre aucune émotion qu'on est masculin, on peut être malhonnête, méchant, hypocrite, lâche. La masculinité c'est un état d'esprit et une façon d'être avant tout, en cohérence avec notre personnalité, nos passions et nos rapports sains avec autrui.
Je fais la transition aussi sur la virilité qui est un terme moins global et plus précis, qui s'apparente à un caractère fort, dominant, qu'on rapproche des codes du mec sans fragilité, beau, musclé, sans traits féminins, et qui agit de façon forte et bon masculine dit-on, mais ce n'est pas gages de qualité et de preuves que l'on est un homme, quelqu'un de juste, de vrai, qui assume tout en étant juste, droit, curieux et respectueux. D'ailleurs le terme virilité devrait être retiré de la langue française, il n'a pas d'intérêt, autant garder le mot masculinité et faire une définition qui se rapproche de ce que j'en ai fait moi :) voilà j'espère que c'est assez clair mais c'est ma vision des choses.
avatar Suppa

suppa

05/07/2022 à 21:55

> Citation de **Alsy33** #406996
Merci beaucoup pour ta contribution à ce sujet pas toujours évident à cerner.

Il me semble aussi que le constat que tu dresses au début de ton message est fort répandu. Et comme tu le fais remarquer la société de consommation y est sûrement pour quelque chose.
Je ne suis pas d'accord par contre avec le fait que les hormones soit mal fichues (hors problème hormonaux) mais je ne souhaite pas rentrer dans ce débat ici.
Et il se dégage aussi, je pense, d'un archétype viriliste, ce qui s'appellent une/des masculinités toxiques. Du genre à être prescriptif sur ce que (ne) doit (pas) être un vrai homme, selon des critères choisis on ne sait trop comment, sur base d'une idéologie conservatrice (au sens, nostalgique d'un passé qu'iels n'ont pas vécu, le fantasme, et veulent un retour à se passé supposé).

Masculinité et virilité sont en effet assez proches mais pour autant j'apprécie qu'il y ai des nuances dans la langue.
Pour moi, masculinité renvoie à un ensemble de traits caractéristiques (physique, émotionnel, morale, sexuelle ), là où la virilité ne serait qu'un des aspect de ses traits et plutôt du côté sexuelle.

avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

06/07/2022 à 11:17

Je rejoins ce que tu dis, quand je parlais d'hormones mal fichues ce n'est pas le cas de tout le monde mais on est beaucoup à avoir tendance à être attiré par les garçons qui sont soit minces soit sportifs soit musclés, de ce type là physiquement et qu'on définit comme quelqu'un de beau, ou un visage. Le désir se fera davantage si le physique est bien, et que la personne s'entretienne ou se met en valeur, là je parle d'attirance physique, les hormones marchent comme ça c'est un fait. Je ne sais pas faire d'analyse scientifique là dessus mais c'est ça notre regard et notre attrait se porte sur des physiques un peu idéaux et soi disant parfaits Après heureusement ce qui est différent c'est l'attirance spirituelle et même sexuelle, le charme et ce que dégage la personne et l'honnêteté ou la délicatesse dont elle peut faire preuve sont des critères bien plus appréciables que juste un physique. C'est un autre thème mais je trouvais ça intéressant d'en parler.
avatar Sam1963

sam1963

07/07/2022 à 21:04

> Citation de **Alsy33** #407104

Désolé mais tu attribues aux hormones un rôle exorbitant concernant l'être humain . Il y a bien d'autres facteurs sociaux environnementaux qui jouent dans l'attraction pour telle ou telle personne.
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

07/07/2022 à 22:02

> Citation de **Sam1963** #407359

Oui mais je parle de l'attrait purement physique, n'interprète pas mal ce que je dis, je parle de cette situation précise, et les hormones à ce que je sache ça va de pair avec cela tout de même.
avatar Sam1963

sam1963

08/07/2022 à 18:03

> Citation de **Alsy33** #407364
je ne veux pas polémiquer outre mesure mais l'attrait physi
que ne se fait pas uniquement par le biais des hormones
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

09/07/2022 à 14:57

> Citation de **Sam1963** #407395
Alors faut expliquer et je comprendrai mieux si c'est le cas et ça doit être vrai, mais faut préciser :)
avatar Sam1963

sam1963

10/07/2022 à 06:45

> Citation de **Alsy33** #407505
Je ne sais pas j'ai l'impression qu'on ne se comprends pas du tout. Parle-t-on de la même chose? Que veux tu dire par les hormones sont ma fichues ?
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

10/07/2022 à 15:34

> Citation de **Sam1963** #407557
Je pense que pheromones était le terme le plus approprié, je voulais parler d'attirance physique
avatar Sam1963

sam1963

10/07/2022 à 18:03

> Citation de **Alsy33** #406996
C'est les phéromones qui guident tes choix?
avatar François76

François76

10/07/2022 à 20:57

Avant de répondre à Stuppa

Je partage le point de vue d'Alsy33, Le physique joue et les phéromones également et ce qlq soit le profil "visé". Humain, nous sommes, mais nous sommes des animaux comme les autres ou presque !
Donc inconsciemment, cela joue forcément !!!

Pour répondre brièvement à Stuppa, (je n'aurai pas une prose aussi complète et détaillée qu'Alsy33)
Masculinité, j'associerai 2 mots :
1°) complémentarité à féminité - dans une approche Ying et Yang ;
2°) machisme (dans un côté excessif !)

Mais à vrai dire, je ne m'étais pas forcément posé la Q° avant ce post...
Merci pour le sujet
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

22/07/2022 à 21:37

La masculinité pour moi renvoie tout ce qui appartient au genre masculin et plus particulièrement au niveau physique: une pilosité plus ou moins importante, un pénis et ces deux accompagnatrices et des seins moins évolués que ceux d'une femme.
Franchement à part ces quelques points je ne vois rien d'autre.
avatar Arnaudmouret

arnaudmouret

23/07/2022 à 12:10

Pour moi aussi la masculinité ce sont des caractéristiques physiques.
Je parlerai surtout d'une musculature plus importante.
avatar Poteparisien

Poteparisien

06/08/2022 à 22:19

Personnellement je ne suis attiré que par des mecs très masculins et très virils, comme ceux-ci par exemple :
https://www.youtube.com/c/HandsomeMenOfFrance
C'est moi qui ai réalisé ces vidéos pour justement mettre en avant ces aspects très physiques de la masculinité.
Qu'en pensez-vous ?