GAY-T

ou faire des vraies rencontre ?

Forum gay

Créé par moi68, le 06/07/22 à 01:33.

Mis à jour le 21/07/2022 avec 13 participations.

avatar Moi68

moi68

06/07/2022 à 01:33

Bonjour

je suis célibataire depuis depuis 2ans.J'etais 14ans en couple et j'ai dû rompre cette relation car elle devenait nocive pour moi.

Aujourd'hui j'ai 39ans et je constate que finalement les gays ne pensent finalement à qu'à faire des rencontres sans lendemain et particulièrement des plans culs. J'éprouve beaucoup de tristesse à me dire que d'être gay c'est finalement devoir multiplier les plans culs pour peu être avoir un semblant d'affectation. Pourquoi avoir autorisé le mariage pour tous si finalement peu y croivent vraiment, en tout qu'à moi j'y crois.

Ma question est : ou peut on faire des vraies rencontres sérieuses et constructives...? sans passer par grindr Roméo.....

merci à tous pour vos conseils 🤗
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

06/07/2022 à 07:55

Je suis bien dans la même problématique pour désirer quelqu'un j'ai besoin d'être amoureux je ne fréquente pas du tout les lieux de drague je n'ai pas de sexualité compulsive si je m'inscris sur les sites de rencontres que je présente cette recherche je n'ai absolument aucun contact donc finalement je reste seul avec une absence totale de nourriture affective et je vais très mal tout en faisant semblant d'aller bien
avatar Moi68

moi68

06/07/2022 à 19:37

Sans juger mais comment arrivé à un certain âge on fini finalement tt seul. Sur beaucoup de site bon nombre de mec y sont inscrits depuis des années... 10 15 mm 20ans... Et souvent ce sont cela aujourd'hui qui se plaignent de cette situation.
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

06/07/2022 à 19:56

Ce n' est pas le cas général...certains sont inscrits depuis des années parce qu'ild ne recherche't que des plans et qu'ils en ont jamais assez
À l'opposé certains sont inscrits depuis des années parce qu'ils cherchent tout le contraire et que ça ne se trouve pas facilement
D'autre part en prenant de l'âge il y a de plus en plus difficile de faire des rencontre
La plupart de ceux qui cherchent une rencontre sérieuse ont une seule envie ne plus avoir besoin des sites
Être homosexuel et chercher des rencontres de sexe n'est pas le plus important voir pas pourtant du tout c est chercher une aiguille dans une malle de foin... Pourtant être asexuel n'est pas une maladie
avatar Cinetique

cinetique

07/07/2022 à 08:49

Bonjour
Dans un autre post, j'explique que ces applications (Tinder, Grindr, etc.) sont souvent peuplées de mecs qui profitent de l'anonymat procuré par un système qui facilite le mensonge, la duperie. Le paraître (donc l'importance de l'image qu'on donne) est plus important que ce qu'on est. Nous en sommes tous plus ou moins responsables et plus ou moins complice : on veut se montrer sous son meilleur jour, pour plaire.
Plaire pour qui et pour quoi ? Certains s'inventent une vie qu'ils n'ont pas pour se rassurer, faire croire que, dans le but de faire croire aux autres qu'ils sont une personne qu'ils ne sont pas en réalité. Il cherchent à s'illusionner en essayant de tromper les autres. Il y a aussi des consommateurs, qui prennent ces applications pour un supermarché, des fantasmeurs qui viennent juste mater, s'exciter mais pas à faire de rencontre. Ou alors une rencontre momentanée.

Je dirais qu'internet a généré des comportements déviants (Facebook en tête où on exhibe sa vie ou plutôt sa vie mise en scène) : mensonges, selfies scénarisés, etc.
Avant Internet (oui, je suis un dinosaure et je l'assume), faire des rencontres passait soit par les lieux de drague ou les bars, soit par les associations. Les associations sont malheureusement de moins en moins nombreuses, mais elles ont l'avantage de réunir des gens avec des centres d'intérêt communs. Ce qui crée déjà un premier rapport direct entre ses membres qui se retrouvent par centres d'intérêt. Ce qui est déjà un bon point pour se rapprocher, créer du lien, voire des relations.
Mais l'homme est naturellement fainéant. Par flemme (ou par manque de temps, mais c'est encore une illusion : c'est plutôt qu'on ne prend plus le temps) nous fréquentons moins les associations. Donc, mécaniquement, elles sont moins visibles et disparaissent. Plus jeune, j'en ai fréquenté et ai gardé de nombreux contacts amicaux depuis 25 ans.
J'y ai vu des couples se former. Elles étaient là aussi pour ça.

Sinon, rencontrer sa moitié via un site est possible et peut créer une relation durable. Pas original, je prends mon exemple. J'ai rencontré mon copain sur un site et cela fait 16 ans que nous sommes ensemble. C'est donc possible. Mais, comme Ulysse, il ne faut pas céder aux sirènes. Être très sélectif dans son profil (sans agressivité pour ne pas effrayer), trier les contacts, ne pas laisser parler son coeur d'artichaut dès qu'un mec mignon envoie un "bonjour" ou un coup de coeur (ou autre). Pas facile, mais tout s'apprend je pense.

Nous savons tous que nous ne voulons pas être seuls. Mais il faut apprendre à se protéger un peu soi-même. Il ne faut pas, à mon avis, se montrer trop pressé et se jeter dans les bras du 1er venu, juste parce qu'on a peur de laisser passer le bon mec. Prendre le temps de se connaître, de s'apprécier, de juger les qualités et défauts. Surtout discuter, discuter beaucoup : parler de ses envies dans la vie, de son éthique, de sa philosophie, de ses projets, ... Prendre le temps de savoir si on va partager suffisamment de valeurs et de projets pour former un couple. Savoir aussi quelles concessions on est prêt à faire. Car un couple, c'est aussi une somme de concessions. Si on n'est pas prêt à en faire, ça ne fonctionnera pas.

Tout ça fait un peu donneur de leçon, je m'en excuse. Mais c'est comme ça que mon couple tient depuis 16 ans : dialogue, concessions, partage, don de soi, confiance.
avatar Karambole

Karambole

07/07/2022 à 21:09

Salut à vous,

Peut etre quecce que je vais dire est biaisé par mon jeune âge. Mais pourquoi ne pas tenter le réel comme le proposait Cinétique.

Mais je rajouterais qu'on peut tout à fait rencontrer des gays en faisant des activités dans des associations non lgbt-specifique. J'ai rencontré un mec au rugby, et dans d'autres asso. En plus c'est tres pratiques parce que vous avez déjà un interet commun sabs que ce soit le sujet centeal de la sexualité.

Bref peut etre qu'essayer de faire ce que tu aimes en te laisser guider par le bout du nez pourrait t'amener à de belles rencontres. En plus avoir des passilns permettra de montrer qui tu es: elle est pas belle la piemontaise !

En tout cas je te souhaite de trouver ce que tu cherche, n'hesite pas à parler ici.
avatar Cale2001

Cale2001

08/07/2022 à 15:13

Ne generalisons pas les comportements vides du net. Le fait est que de nos jours la majorité des couples se font via des sites de rencontres. Il faut
> Citation de **Cinetique** #407287
L'analyse de Cinétique est très bonne...
> Citation de **Karambole** #407361
Et l'observation de Karambole également...

L'important est ce que nous souhaitons chacun... Et c'est à nous de provoquer les rencontres qui nous vont. Attendre inlassablement ou rester dans son coin ne mène à rien. Il est bon d'aller de l'avant en restant clair avec soi même. C'est à dire aussi de couper les liens stériles. Cela se fait en étant curieux et en essayant de connaître l'autre... Les masques ne durent jamais et ceux qui se servent du net comme d'un faire valoir déchantent un jour ou l'autre.

Le point important est : restons nous même, découvrons qui est "en face", ne tombons pas dans la facilité ; l'amour se construit et se cultive. Quand aux escrocs qui ont la culture du superficiel, offrons leur des murs et notre indifférence.
C'est pas simple de les voir venir ?...
Ho que si !... L'impatience et le manque d'intérêts les caractérisent. Très vite les failles apparaissent. Il ne s'agit pas de juger autrui mais de voir clairement ceux qui ne nous vont pas. Soyons donc clair envers nous même et lucide... L'amour est passion, aveuglement...Evitons de faire confiance en trois seconde et sur une apparence... La confiance se gagne... Méritons également celle des autres en restant toujours honnête en toutes circonstances. Ne faisons pas le jeu du "zapping" que nous critiquons.
C'est moins facile... Mais les véritables liens demandent la vérité.

-------->
Je reviens sur mon commentaire quelques heures après sa publication.
Il y a un point important et même central que j'ai mal exposé...
---
A tort, à raison... Nous nous plaignons de comportement sur les sites et sur le net.
Nous avons tous tendance à généraliser les défauts que nous voyons, que nous subissons parfois. Il n'est pas simple de prendre du recul et se connaître réellement est une des choses les plus complexes que nous avons tous à faire... A tâcher de faire au moins...
Cela pour dire... Nous critiquons, soit... Cependant... Sommes nous nous même dans toujours de la saine communication ? Ne critiquons nous pas lorsque cela nous arrange ? N'avons nous pas des comportements aussi critiquables ? Je donnes l'exemple d'un abonné ici qui se plaignait de ne pouvoir se faire des amis. Il se plaignait d'être rejeté. J'ai orienté vers lui plusieurs connaissances avec lesquels il pouvait peut être s'entendre... Ça le faisait entre eux... Et puis lui même les a zappé du jour au lendemain. Il es facile de se plaindre mais c'est oublier que nous provoquons et nourrissons les comportements que l'on rejette. Tout comme nous attirons des personnes qui nous correspondent pour le meilleur et pour le pire.
Répondons nous toujours ne serais ce que par un salut au message d'un inconnu qui n'est "pas notre type" et qui nous envois un "Bonjour" ... C'est pourtant toujours flatteur, agréable et peut apporter un ami... Ne zappons pas parfois par facilité ou bien par nos préoccupations de notre quotidien et nos obligations ?...
L'exposé peut aller beaucoup plus loin en profondeur et être bien plus subtil que ce premier degré. Ce n'est pas le but...

Le point que je veux exprimer est que c'est à nous d'incarner ce que l'on veux voir comme comportements. Ils viendrons ensuite et la réalité s'alignera avec ce que nous nourrissons intérieurement et dans nos actes.
Internet est un outil formidable. C'est à nous tous de le rendre humain et de faire vivre, de créer de la vraie communication, de vrais échanges partout, toujours. Ça demande des efforts et ce n'est pas la voie la plus simple.
Ce site betolerant en est un bon exemple. Il ne s'est pas fait tout seul mais par la volonté de son créateur qui a voulu un lieu de communication plus juste et large.
C'est NOTRE RESPONSABILITÉ de ne pas servir la culture du superficiel propre aux réseaux du net. Se plaindre est stérile. Soyons ce que nous voulons voir, incarnons le changement que lin souhaite, les désirs que l'on veux voir... Incarnons l'être humain en nous sans cancessions et envers autrui. Et tout s'organisera de soi même par l'attraction que nous provoquerons, par les pensées que nous mettrons en place...Nos changements personnels sont bien plus créateurs qu'ils ne paraissent. C'est une des clefs fondamentale à bien saisir, comprendre et intégrer... Et surtout à mettre en pratique.
Le Monde nous appartient bien plus qu'il n'y paraît. Et par les temps qui courent, nous n'avons plus le luxe de nous laisser aller vers le dépit. Beaucoup parient sur notre lassitude de cette société... Ils parient sur notre inaction. Accepter le vide du net c'est également le promouvoir. Il ne s'agit pas de nier une situation. Il s'agit de contrebalancer par de la vérité, de l'honnêteté et des efforts. Commençons par nous lever en incarnant ce que nous sommes au plus profond de nous. Si nous faisons cela...tout devient possible. Et celui, celle, ceux que nous attendons seront très vite sur nos chemins.
avatar Fred469

Fred469

10/07/2022 à 10:51

Salut, je suis Fred et même si je vous offense je suis bien loin d’être « chaud » pourtant à 52 ans la solitude me pèse.
avatar Moi68

moi68

11/07/2022 à 12:50

L'être humain est devenu malheureusement un éternel consommateur
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

11/07/2022 à 23:11

Pour ma part, je trouve que depuis l'avènement du net, les gens (moi le 1er)sont devenus des consommateurs addict à l'anonymat et au plaisir éphémère.

Je suis célibataire depuis moins d'un mois et pourtant je suis déjà ici pour faire des nouvelles rencontres, peu importe le résultat, pour moi il est important de multiplier les relations (amicale ou autre)...
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

21/07/2022 à 10:40

> Citation de **Moi68** #407064
Hello, j'ai exactement le même questionnement... Je n'ai jamais été satisfait des plans cul car je ne m'y reconnais pas finalement. Meetic, E-Darling, Elite Rencontre, j'y pense mais peu de possibilités parait-il quand on n'est pas proche de Paris. Je commence à désespérer.
avatar Wiloooo

Wiloooo

21/07/2022 à 15:23

ici c'est bien on peut faire de belles rencontres :p
avatar Un Ancien Membre

un ancien membre

21/07/2022 à 15:31

J'ai des doutes justement, j'attends de voir. Il ne se passe pas grand chose j'ai l'impression. C'est un peu mort.